Savoir évaluer le montant de son prêt immobilier

Définir précisément le montant maximum à emprunter sur une période donnée dépend essentiellement des revenus financiers et des charges de l’emprunteur. En déterminant sa capacité d’emprunt, il pourra faire face aux échéances de son crédit immobilier. Le résultat lui permettra aussi d’opter pour la durée de remboursement la plus courte. Pour simuler le coût total du prêt, il faut le calculer selon la capacité d’endettement (33%), le montant de l’apport personnel, le taux d’intérêt souhaité (fixe ou variable) ou le type de crédits, la durée d’emprunt, le type de bien envisagé, l’âge du souscripteur et la valeur des mensualités remboursable.

Simulez les offres

Calcul d’un prêt immobilier

La simulation de prêt immobilier s’est largement démocratisée sur plusieurs sites. Les emprunteurs peuvent alors y calculer leurs mensualités en modifiant 3 à 5 variables. Parmi celles-ci, il y a par exemple le montant du prêt en euros (frais de dossier inclus), le taux d’intérêt annuel (après négociation avec le banquier), le taux d’intérêt annuel de l’assurance emprunteur (assurance-crédit) et la durée du prêt en année.

Un prêt de 150 000 € sur 15 ans

Dans le cas présent par exemple, le taux d’intérêt annuel correspond à 1,17 % et le taux d’intérêt annuel de l’assurance emprunteur est de 0,36 %. On pourra alors définir des mensualités allant jusqu’à 950 €. Il faut par ailleurs compter 21 700 € pour le coût total du crédit avec une assurance-crédit de 8 100 €.

Autrement, il est possible de procéder à l’inverse sur un calculateur en proposant les mensualités souhaitées. Pour 750 € sur 20 ans par exemple, où les taux d’intérêt annuel et d’assurance-emprunteur sont respectivement de 1,35 % et 0,36 %, le crédit que le simulateur affichera un montant de 148 325 €.

Calcul de crédit pour le PTZ

En fonction du site de la banque, il peut également proposer d’autres types d’outils. Pour avoir un devis de prêt immobilier pour le Prêt à Taux Zéro ou PTZ, on se base sur le prix de logement, la commune, le montant de l’apport personnel, le revenu fiscal N-2 de l’emprunteur et l’état du bien (ancien ou neuf).

Un prêt de 150 000 € sur 20 ans

Si le remboursement s’effectue en 240 mensualités valant 781,97 €, voici les taux :

  • Taux débiteur fixe à 1,85 %
  • TAEG (taux annuel effectif global) fixe à 2,52 % (avec assurance-crédit, frais de dossier et de garantie compris)

Le montant total dû sera de 190 327,80 € avec 29 572,80 € d’intérêts (frais de dossier de 600 €, assurance de 8 100 € et frais de garantie de 2 055 €).

Les informations à fournir lors d’une simulation

Afin d’obtenir une proposition de financement pour un projet immobilier, l’emprunteur doit fournir un certain nombre d’informations et de documents. Une simulation de prêt est toutefois recommandée avant de souscrire un prêt immobilier.

Quelles sont les informations à renseigner lors d’une simulation

Il est à noter d’emblée qu’une simulation de prêt immobilier n’engage en rien ni l’emprunteur ni l’établissement de crédit sur le site duquel vous effectuez votre simulation. Pour se prêter à la simulation de prêt, l’emprunteur doit fournir quelques informations comme le montant du prêt souhaité, la durée de paiement, le taux envisagé, ainsi que la mensualité envisagée.

N’hésitez pas à utiliser gratuitement et sans engagement Notre comparateur

Simulez les offres

Comment calculer son taux d’endettement et sa capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt correspond à la soustraction des charges fixes sur les revenus de l’emprunteur. Quoiqu’elle paraisse facile à calculer, elle est cependant complexe. En effet, elle est variable selon le taux d’endettement, les mensualités, le montant de l’apport personnel, le type de prêt (taux fixe ou taux révisable), la durée d’emprunt ainsi que l’âge et l’état de santé.

Il faut intégrer dans les revenus, les salaires et les traitements, les pensions de retraite, les bénéfices, les revenus fonciers, et les revenus de placements et de financements réguliers. Quant aux charges, l’emprunteur doit considérer ses mensualités de crédit en cours, ses loyers et ses pensions alimentaires destinés à son ex-conjoint.

Par ailleurs, déterminer la capacité d’emprunt se résume également à la définition du taux d’endettement. Pour calculer ce dernier, il est nécessaire de faire le rapport entre les charges et les revenus. Le résultat obtenu sera exprimé en pourcentage et permettra à l’emprunteur de savoir si le prêt lui sera accordé ou pas. Pour lui faciliter la tâche, certains sites de simulation crédit immobilier peuvent l’aider à le calculer.
Quoi qu’il en soit, le calculateur ou le simulateur affichera un pourcentage après l’addition, d’un côté de toutes les charges fixes (crédits en cours, loyers, pensions versées…), et de l’autre de tous les revenus mensuels (salaires, aides, pensions reçues…). Une fois cette opération effectuée, il divisera le montant total de charges par celui des revenus avant de multiplier le résultat par 100.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager